Comment sont fabriqués les jouets en bois ?

jouet en bois artisanal

 

L'achat de jeux et jouets en bois sur internet et dans les magasins est en plein développement actuellement. Délaissés par les parents il y a quelques années, ils sont en train de faire leur grand retour. Ils séduisent de plus en plus en raison de leurs nombreuses qualités. Beaucoup de techniques sont mises en œuvre pour leur fabrication. Parmi celles-ci, il y a le tournage que les fabricants du Jura utilisent depuis plusieurs générations. Il y a aussi le cintrage que nous utilisons pour nos porteurs, draisiennes et bascules. On vous en parle.

 

Le tournage du bois

Il offre la possibilité de concevoir des objets en bois ayant des formes sphériques ou cylindriques. Ce sont par exemple des toupies, des puzzles, des yoyos, des quilles, des bilboquets, des hochets, des pièces de poupées. Tous bien présents dans de nombreux magasins. C’est un procédé de production consistant à enlever de la matière sur une pièce en rotation. Le bloc de bois massif que l’on souhaite travailler est fixé au travers d'un axe rotatif. La mise en rotation de cet ensemble associée au déplacement d’une lame coupante en contact avec le bloc de bois permet de le réduire progressivement. Cette opération est réalisée à l’aide d’un tour. C'est un outil constitué d’un système d'entraînement, de maintien de la pièce en bois et d’un dispositif de fixation de la lame. Avec le tour, la pièce à concevoir est en mouvement, les lames coupantes sont quant à elles immobiles.

 

Le cintrage du bois

C'est un procédé permettant de déformer une pièce en bois afin de lui donner une forme particulière. Il existe plusieurs techniques. Pour nos bascules, draisiennes et porteurs bébé, nous utilisons un procédé par superposition de fines feuilles de bois. Il requiert deux étapes successives. La première consiste à transformer un tronc d’arbre en une bande de quelques millimètres d’épaisseur. Concrètement, l’arbre abattu, ébranché, ayant encore son écorce (la grume) est découpé en tronçons de 1,50 à 2,50 mètres de long. Il est ensuite fixé à ses extrémités sur un axe rotatif. Un objet coupant en contact avec la grume déroule ensuite le bois de manière continue. Et cela jusqu'à son cœur à mesure que l’axe tourne. En fonction de la hauteur de réglage de la ligne de l'outil, il est possible d’obtenir des bandes allant de 0,3 à 4 millimètres d’épaisseur. Pour la fabrication de nos modèles, les feuillets ont une épaisseur d’environ un millimètre.

 

La seconde étape consiste à assembler entre eux ces feuillets, disposés en travers. Ils sont placés dans un moule sur lequel une presse applique une forte pression pendant quelques secondes. Suite à cette opération, la découpe des contours est réalisée, selon les plans préalablement définis par le designer. Avec un peu d'imagination, on voit les pièces prendre vie. Cette technique permet de créer de beaux jouets design à la ligne épurée et fluide pour les enfants. Nous l'avons choisi pour fabriquer tous nos modèles. Ce procédé nécessite une maîtrise et un savoir-faire importants. Ce faisant, il ne reste plus aujourd'hui que quelques fabricants français (éparpillés façon puzzles !) capables de réaliser ce travail.

 

Les autres procédés de fabrication

D’autres techniques plus classiques de menuiserie sont aussi mises en œuvre lors de la fabrication d'objets en bois. Le fraisage, c’est un procédé par enlèvement de matière qui combine le mouvement de rotation d'un outil de coupe et celui de l'avancée de la pièce à usiner. Le perçage qui consiste à réaliser un trou dans une pièce à l'aide d'un outil de coupe en rotation. Le trou percé dans l’objet peut soit le traverser de part en part, soit ne pas déboucher. Le travail de ponçage consiste à rendre lisse la forme du bois pour l’application d'une peinture, d’un vernis dans un environnement protégé. Il nécessite l’utilisation d’un dispositif abrasif ayant des tailles de grains différents en fonction du degré de finition souhaité. Comparativement aux métaux, le bois nécessite la mise en œuvre d'opérations moins invasives. Le bois est en effet un matériau plus tendre à travailler. L’ensemble de ces procédés doit aussi prendre en compte deux autres de ses particularités. C'est un matériau naturel qui est en vie. Il est constamment en train de réagir aux différences de température et d’hygrométrie de l’air. Il est non homogène avec des veinages, des nœuds et un sens.

 

Dans un environnement ou la production (par exemple les poupées) est très majoritairement faite en Asie, Chou Du Volant fabrique en France. Pour apporter aux enfants et aux parents les meilleures garanties. Des jeux éthiques, responsables pour développer l'éveil et l'imagination du bébé.


19/01/2018 à 9h11


Publié dans Jouet en bois

Votre commentaire


Envoyer

Retour au blog