Jouet en bois : Les choses à savoir sur les soldes

magasin de jouets pour enfants

   

 

Chou Du Volant est une nouvelle marque de jouets d'éveil créée à Rennes en 2016. Nous concevons, fabriquons et commercialisons des porteurs bébé et des bascules bébé, ce sont des jouets made in France. Comme de plus en plus de marques, Chou Du Volant ne pratique pas de soldes pour ses jouets en bois. Dans ce nouvel article de la rubrique marché du jouet on vous explique pourquoi.

 

L’origine des soldes : Les soldes sont nées au 19ème siècle avec la création des grands magasins parisiens. Elles avaient pour vocation de permettre à ces magasins de déstocker leurs articles non vendus des saisons précédentes. La vente des articles à prix réduit permettait de diminuer la taille de leur stock, d’améliorer leur trésorerie et de pouvoir proposer à leurs clients des nouveaux produits pour les saisons suivantes. Cette pratique s’est étendue aux autres secteurs d’activité pour arriver aux soldes modernes que nous connaissons aujourd'hui.

 

Les soldes concernent principalement des produits saisonniers ou intégrés dans des collections qui deviennent démodés d’une année à l’autre. Chez Chou Du Volant, nous concevons des jouets en bois design, intemporels, faits pour durer dans le temps et pour se transmettre entre les générations. Nous n’avons donc aucun intérêt à solder nos jouets à bascule et nos porteurs bébé car le design a été pensé pour durer de nombreuses années. Nous concevons des bascules et porteurs bébé évolutifs pour faire en sorte qu’ils aient la plus grande durée de vie, encore une contradiction avec cette logique.

 

Les soldes jouets s’inscrivent dans une logique marketing consumériste consistant à toujours créer le besoin chez le consommateur pour qu’il revienne régulièrement acheter des produits dans les magasins de jouets. Chez Chou Du Volant, nous pensons qu’il faut arrêter d’être dans cette logique et au contraire se placer dans une logique de consommation raisonnée et responsable. Nous pensons qu’il est préférable d’acheter un jouet de qualité qui durera longtemps plutôt que plusieurs jouets de mauvaise qualité à durée de vie limitée.

 

La vocation d’origine des soldes, à savoir vendre les stocks des produits invendus, est de moins en moins vraie. Les enseignes ont aujourd'hui moins de stock que dans les années passées car avec l’arrivée d’internet, de nouvelles méthodes de production en flux tendu, à la demande, de manière personnalisable, avec des raccourcissements des cycles de vie des produits sont apparues. Les enseignes n’ont donc plus autant besoin qu’avant de ces périodes de soldes pour vendre leurs stocks. Cela n’empêche pas certaines enseignes de pratiquer des soldes (alors qu’elles n’ont pas de stock) en fabriquant davantage pendant les périodes de soldes… Chez Chou Du Volant nous avons très peu de jouets en stock car nous produisons uniquement par petites séries en fonction des commandes des clients.

 

De plus en plus de marques arrêtent purement et simplement de faire des soldes. Certaines enseignes nouvellement créées vendant exclusivement en direct via leur boutique en ligne refusent les soldes. Les consommateurs se détournent aussi de plus en plus des soldes traditionnelles car avec l’arrivée d’internet il existe des sites proposant toute l’année des réductions importantes, des promotions, des ventes privées.

 

Durant les périodes de soldes, il est d’usage de voir des réductions de prix de 30 %, 50 % voire 70 %. Ces fortes réductions sont préjudiciables pour l’image des marques et sèment le doute dans l’esprit des consommateurs. En effet, ils achètent les produits et jouets à plein tarif toute l’année et au moment des soldes ils peuvent les acheter avec des remises très importantes. De telles réductions ne sont pas envisageables avec les jouets 1er âge de Chou Du Volant. Nous vendrions tout simplement à perte et cela fragiliserait notre équilibre financier. Nous avons en effet des prix de vente justes avec des marges réduites, loin de celles pratiquées par la grande distribution !

 

Nos marges réduites s’expliquent principalement par le fait que, contrairement à la très grande majorité des fabricants de jouets français et européens, nous ne fabriquons pas nos produits dans des pays à bas coût. Chou Du Volant a effectivement fait le choix de fabriquer ses jouets localement en France. En conséquence, nos coûts et nos charges sont élevés comparativement à ceux observés dans d’autres pays. A titre d’exemple, le salaire mensuel moyen d’un ouvrier français est 15 fois plus élevé que celui d’un ouvrier chinois qui gagne environ 100 euros par mois ! Par ailleurs, les conditions de travail dans les usines chinoises de jouets sont régulièrement dénoncées par les ONG, en particulier depuis 2007, année ou plusieurs accidents graves et scandales sanitaires sont survenus. Les conditions d'hygiène et de sécurité, les salaires extrêmement faibles, la durée du temps de travail, le travail forcé, le travail des enfants, les brimades et amendes illégales sont les principaux problèmes dénoncés. Malgré les nombreuses dénonciations sur les conditions de travail des ouvriers chinois du jouet, force est de constater que les choses ne changent pas…. Pour nous, la fabrication en France des jouets Chou Du Volant est surtout la garantie pour le consommateur de jouets sains, conformes à la réglementation, de jouets de qualité, de jouets éthiques, respectueux des personnes et de l'environnement. Les réductions de prix de 30 %, 50 % voire 70 % que l’on rencontre fréquemment durant les périodes de soldes ne sont donc pas compatibles avec les garanties apportées par les jouets Chou Du Volant et ne seraient pas respectueuses, sous peine de le dévaloriser, du travail réalisé par nos partenaires industriels

 

Pour toutes ces raisons, nous ne faisons pas de soldes pour nos bolides chez Chou Du Volant. Refuser les soldes n’a rien d’utopique, cela nous semble même plutôt éthique.

 

Pour lire l'article " Vente de jouets en ligne : Comment expliquer ce succès ? "

Pour lire l'article " Le marché du jouet en France et en Europe "

 


14/07/2018 à 9h11


Publié dans Marché du jouet

Produits associés


Votre commentaire


Envoyer

Retour au blog