Pourquoi offrir une bascule aux enfants ?

 

Avion à bascule bébé

 

Les bascules sont des grands classiques parmi les jouets d'éveil. Elles sont appréciées de l'enfant et des parents pour leurs effets sur le développement des bébés ? A quel âge peut-on en proposer une ? On vous en parle. 

 

Bascule

C'est un jouet sur lequel le bambin s'assoit à califourchon. Dessus, il se balance d’avant en arrière grâce au mouvement qu’il effectue avec son corps. Il peut l'utiliser neuf mois environ après sa naissance. Si et seulement s'il est capable de se tenir seul en position assise. Une bascule peut donc être offerte même s'il ne sait pas encore marcher. Au-delà de cinq ans, il aura bien grandi. Sa plus grande taille ne lui permettra plus de jouer avec. Il délaissera son jeu au profit des autres jouets d'éveil présents dans son environnement.

 

Ce jouet est apparu sous la forme d'un cheval à bascule pour la première fois au 17ème siècle. Il a depuis été décliné en de nombreux autres modèles d'animaux, de véhicules et de personnages. Dans des styles, des couleurs et des matériaux très variés. Licorne, mouton, lapin, zèbre, girafe, vache, ourson, coccinelle, moto, voiture, avion sont actuellement les plus populaires.

  

Quels bénéfices ?

Une bascule est un excellent jeu permettant d’accompagner le bébé dans son développement psychomoteur. Il doit réaliser par lui-même des mouvements d'avant en arrière en prenant appui sur ses deux pieds pour créer un balancement. En premier lieu, il va développer sa motricité globale. Il utilise en effet toute la musculature de son corps pour faire ce va-et-vient. Il va aussi améliorer sa motricité fine en manipulant le guidon avec ses mains et avec ses doigts. En réalisant toutes ces actions, il va également favoriser la coordination entre ses mains, ses bras, ses pieds et ses jambes. Tous ces mouvements lui seront utiles ensuite pour l’apprentissage de la marche.

 

Une bascule permet d’améliorer le sens de l’équilibre du bébé. Il doit en effet en permanence se positionner correctement lors des balancements. Quand il monte et se balance, il utilise toute la musculature de son corps pour garder son équilibre. Au début, en raison de sa petite taille, cela représente un effort important pour lui. Mais cela lui sera grandement utile plus tard pour l’apprentissage de la draisienne et du vélo.

 

Le mouvement de va-et-vient qu'il réalise avec son cheval à bascule est bien évidemment une source d'amusement pour lui. Il va stimuler sa créativité et son imagination. Il va pouvoir jouer à des jeux d’imitation. Dans sa chambre, il pourra par exemple s'imaginer en cowboy, en princesse ou en chevalier. Sur une bascule en forme de moto, il va changer d'environnement. Il s’amusera par exemple à être un pilote de course ou bien un policier. Tout ces jeux vont en parallèle participer à développer son langage et son aptitude à communiquer avec les autres.

 

Assis sur son jouet à bascule, il va aussi développer sa confiance. Grâce à ses nouvelles capacités motrices, à l'amélioration de sa stabilité corporelle, aux nouvelles sensations et émotions acquises. Cette prise de conscience de ses nouvelles capacités va le pousser à en faire encore davantage.

 

Un cheval à bascule est aussi un excellent jouet pour relaxer et calmer l'enfant. Le mouvement de balancement est particulièrement apaisant pour lui. S'il a faim, s'il a peur, s'il pleure, s'il est contrarié. Cela sera très efficace pour l'apaiser. Autres conseils. Ce doux bercement serait aussi particulièrement adapté pour les enfants autistes et hyperactifs.

 

Les bascules font partie des jolis cadeaux de naissance que les parents peuvent offrir sans aucune hésitation. Ce sont des heures d’émerveillement en perspective. Derniers conseils. Lorsque les enfants auront suffisamment grandi, elles se transformeront en de beaux objets de décoration. En harmonie parfaite avec les couleurs d'une chambre ou d'une autre pièce. Pour garder longtemps en mémoire beaucoup d'agréables souvenirs.

 


04/05/2018 à 9h11


Publié dans Bascule bébé

Produits associés


Votre commentaire


Envoyer

Retour au blog