Jouet : Quel danger avec les Métaux Lourds ?

 
bébé avec son doudou

 

Malgré le renforcement de la réglementation, beaucoup trop de jouets sont dangereux pour les enfants. Ils sont par exemple susceptibles de contenir des substances à risque. Parmi celles fréquemment rencontrées, il y a les perturbateurs endocriniens, les phtalates, le formaldéhyde, le bisphénol et les métaux lourds. On vous parle ci dessous de ces derniers.

  

Métaux lourds

Ils désignent un groupe de 41 éléments métalliques naturels, métaux ou métalloïdes. Parmi les plus connus, il y a le plomb, l’antimoine, le mercure, le cadmium, l'arsenic, le nickel, le chrome, l'aluminium, le cuivre, le sélénium, le zinc, le brome, le manganèse, le baryum, le thallium et l'étain.

  

Ils sont principalement retrouvés dans les peintures des jouets. Ils permettent de les colorer. C'est le cas par exemple du plomb, du baryum, du sélénium et de l’antimoine. Beaucoup trop de jeux et d'objets d'éveil présents dans l'environnement de l'enfant ne seraient pas conformes. Ils présentent des teneurs en métaux lourds supérieures aux valeurs autorisées dans l'Union Européenne.  

  

Leurs effets varient en fonction de l’âge et de l’état physiologique des personnes. Les bébés sont bien évidemment beaucoup plus sensibles que les adultes. Les effets varient aussi en fonction de l’élément métallique et de la quantité absorbée.

 

En infimes quantités, ils peuvent être indispensables à la vie, au bon fonctionnement du corps humain. C'est le cas du cuivre, du sélénium, du manganèse et du zinc. En excès, les métaux lourds présentent un risque important pour la santé. Ils sont à l’origine d’un grand nombre de pathologies. Maladies neurodégénératives de type Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaque. Troubles du système nerveux, des voies respiratoires, cancers, irritations et fatigue chronique. Leurs effets sont le résultat d’expositions par contact cutané, par ingestion par la bouche ou bien par inhalation.

  

Conseils pour éviter les jouets à risque

Les jouets doivent évidemment être en parfaite conformité avec la réglementation en vigueur (2009/48/CE, EN71, REACH). Ils doivent posséder le marquage CE de conformité européenne. Cette information est présente de façon lisible, visible et indélébile sur le jouet et sur son emballage. Si cette marque n'est pas présente, il ne faut pas l'acheter. Ce marquage CE garantit que les jouets ne contiennent pas de métaux lourds, ni d'autres composés dangereux type phtalates. Il y a aussi certaines règles à respecter avant l'achat d'un jouet. Et après. Les enfants sont susceptibles de l'utiliser de manière imprévue.

 

Nos bascules (notre moto à bascule), draisiennes et porteurs en bois (notre porteur avion) sont parfaitement conformes, sains et sûrs pour les enfants. Ils ne contiennent pas de métaux lourds. Et pas non plus de phtalates, ni de perturbateurs endocriniens. Un jouet made in France offre en règle générale d'excellentes garanties en matière de sécurité pour les enfants. Les fabricants français respectent la réglementation. 

  

Il faut éviter d'acheter des jouets vintage, anciens trouvés dans les brocantes. Avec l'usure, ils libèrent lentement des quantités importantes de métaux lourds, notamment du plomb. Les bébés sont susceptibles de les porter à leur bouche en jouant avec. C'est d'autant plus vrai que ces jouets anciens contiennent des concentrations en métaux lourds bien supérieures à celles de ceux actuellement commercialisés. Ils ne respectent tout simplement plus les normes européennes en vigueur.

  

Il faut choisir les produits les moins à risque afin de se protéger au maximum de ces métaux lourds. Il existe des guides (par ex. Women Engage for a Common Futures) pour nous aider. Ils permettent d’identifier, au niveau d'un jouet donné, quelles substances toxiques pour le bébé sont susceptibles d’être présentes dans une poupée, un tapis d'éveil, etc. A tort, les parents pensent que les objets et jouets en bois sont plus sûrs que ceux en plastique. Un jouet en bois aggloméré peut présenter des risques pour les enfants. En fait, il existe différentes qualités de bois qu'il convient de connaitre avant l'achat.


21/04/2019 à 9h11


Publié dans Sécurité des jouets

Votre commentaire


Envoyer

Retour au blog