Tapis d’éveil, mobile, hochet : A quel âge les offrir ?

 
mobile bébé original

 

Le tapis d’éveil, le mobile et le hochet font partie des tout premiers jouets à offrir aux bébés. Ils sont appréciés pour leurs effets bénéfiques sur leur développement. A quel âge peut-on les offrir ? Quels sont leurs bénéfices ? Voici quelques conseils.

  

Tapis d'éveil

C'est un tissu molletonné posé sur le sol sur lequel un bébé peut s'assoir ou s'allonger. Il en existe de très nombreux modèles. Avec différents accessoires, jeux, lumières, miroir, avec ou sans arche, etc. Il peut être proposé dès l’âge de trois mois et être utilisé jusqu'à l'acquisition de la marche. Sur son tapis, le bébé 

 

Améliore sa motricité globale et la coordination de ses mouvements. Au cours de ses premières semaines, il est allongé dessus sur le dos ou bien sur le ventre. Le bébé va ensuite commencer à bouger davantage les mains, les bras, la tête, se retourner (accidentellement au début). Sur le ventre, il commencera ensuite à pousser avec ses pieds sur le sol. Mais aussi à rouler, à ramper et à se mettre sur le dos de manière volontaire. Il attrapera aussi les jouets mis à sa disposition, au niveau de l'arche par exemple. Tous ces mouvements corporels vont contribuer à renforcer sa musculature. 

 

Améliore sa dextérité fine. En saisissant et en manipulant les différentes formes et textures (moelleux, rugueux, lisse, doux, dure), il expérimente de nouvelles sensations. Il améliore ainsi la compréhension qu’il a du fonctionnement de ses mains.

 

Développe son cerveau. Avec les différentes textures, lumières et sons qu’émet le tapis d’éveil, il stimule en permanence ses cinq sens (Cf. aussi le  jouet à tirer). Tous ces objets participent au développement de son intelligence. Ils stimulent le toucher, le goût, la vue, l’ouïe et l’odorat. Avec un tapis muni d’un miroir, il pourra aussi prendre peu à peu conscience de lui-même.

 

Interagit avec le monde qui l’entoure. Au milieu du salon, allongé confortablement sur son tapis en tissu, il peut observer les personnes présentes dans la pièce. Et écouter les conversations des parents, les bruits et sentir les odeurs. Les parents et les autres enfants présents peuvent aussi jouer et interagir avec lui.

  

Mobile

Plusieurs éléments suspendus à une structure rigide composent ce jouet d'éveil. Il est conçu pour l’enfant, de sa naissance à ses premières années vie. Avec un mobile, le bébé

 

Développe  sa vision. C’est un excellent sujet d’observation pour lui. A sa naissance et durant ses premières semaines, il a en effet une vision floue. Il ne perçoit pas correctement les couleurs. En observant son mobile, il va s’entraîner à distinguer les formes, les couleurs, les contrastes. Il s’exercera aussi à suivre des yeux le déplacement d’un objet. Tout cela va contribuer à développer sa vision et son champ visuel limités durant ses premiers mois.

 

Se détend, se calme avec l’observation des éléments en mouvement ou bien grâce à la musique. Les mobiles sont conçus pour aider l’enfant à s’endormir. En conseils, ils ne doivent en aucun cas fonctionner toute la nuit.

 

se rassure. Le mobile est en effet un repère pour lui. Lorsqu'il est placé au-dessus de son lit, il constitue un élément rassurant. Il va reconnaître son berceau, se sentir chez lui et s’endormir plus facilement. Le mobile contribue aussi à faciliter la séparation de l’enfant avec les adultes au moment de l'endormissement.

 

Se distrait. Le mouvement du mobile va être pour lui une source d’amusement.

 

Hochet

C'est un petit jouet destiné aux bébés qui fait du bruit quand on le secoue. Ils peuvent les utiliser vers 3 à 4 mois. Avant cet âge, ils ne sont pas capables de tenir tout seuls les objets dans leurs mains. Vers 12 mois, ils délaisseront les hochets pour de nouveaux jeux. Avec eux, le bébé

  

Stimule sa vision. En l'observant, il va s’entraîner à distinguer les formes, les contrastes. En le manipulant, il va aussi s’exercer à le suivre du regard. Cela va contribuer à développer son champ visuel limité durant ses premiers mois de vie.

 

Améliore la coordination entre sa vision et sa préhension (appelée aussi coordination main œil). Ses yeux vont guider sa main pour saisir le hochet. Il va contribuer grandement à développer cette coordination.

 

Va développer ses facultés auditives. Il va découvrir que lorsqu'il l'agite plus ou moins fortement cela crée un bruit différent.

 

Améliore sa dextérité fine. En le manipulant, il va faire fonctionner ses doigts, sa main, ses deux mains ensemble de manière coordonnée. En particulier le pouce, en opposition avec les quatre autres doigts. Il va ainsi apprendre à saisir et à lâcher volontairement les choses. En le mettant dans sa bouche, exercice difficile au début, il va apprendre à bien ajuster ses mouvements. Par la répétition, il va développer son habileté manuelle et acquérir de plus en plus de précision.

 

Stimule sa motricité globale. Lorsqu'il sera placé à une certaine distance, il sera tenté de l’attraper. Et consécutivement de faire des mouvements, de se retourner, de ramper ou de marcher à quatre pattes.

 

Va  prendre conscience de ses actions. Avec son hochet dans sa main, il va vite comprendre qu’il existe une relation entre le mouvement qu’il fait et le bruit qu’il entend. De même, lorsqu'il le jette ou le laisse tomber, il comprend que c’est lui qui est responsable du bruit.

 

Peut soulager ses gencives, avec les hochets type anneau de dentition. Il pourra le mordiller et cela l’aidera lors des poussées dentaires. 

 


06/04/2017 à 9h11


Publié dans Eveil et jeux

Produits associés


Votre commentaire


Envoyer

Retour au blog