Acheter un jouet pas cher : Bonne ou mauvaise idée ?

   

Enfant qui s'amuse avec un jouet tracteur en plastique

 

Acheter des jeux et jouets à petits prix pour les enfants peut sembler intéressant de prime abord. Pour ceux et celles qui disposent d'un petit budget, cela permet de faire des économies immédiatement. Qu'il s'agisse de puzzles, de jeux éducatifs, créatifs, de déguisements pour bébé, de poupées, de figurines, de peluches et autres doudous premier âge. A plus long terme, l'achat de jouets à bas prix comporte quelques inconvénients. A la fois pour les bambins et pour leurs parents. On parle dans cet article des risques liés à l'utilisation des jeux pour enfant bas de gamme.

  

Qualité des jouets

Les jouets bon marché sont bien souvent fabriqués avec des matériaux ayant des faibles qualités esthétiques et mécaniques. Du plastique ou bien du bois aggloméré par exemple. Ils sont généralement plus fragiles, s'usent davantage et sont susceptibles de se casser plus facilement et plus rapidement que leurs homologues de qualité, faits en bois massif par exemple. Avant de casser, ils ne fonctionnent pas non plus toujours correctement. Tous ces éléments vont affecter négativement l'expérience de jeu et le bien-être des enfants, voire entraîner de la frustration, de l'énervement de leur part.

 

Durabilité des jouets

Ils sont moins durables que leurs homologues fabriqués avec des matériaux de qualité. Différentes raisons l'expliquent. Comme discuté précédemment, ils sont moins solides. Leur fabrication peut aussi impliquer l'utilisation de ressources non renouvelables, comme le pétrole dont est issu le plastique. Ils se gardent et se conservent moins bien. Les parents auront moins envie de transmettre un cheval à basculeun porteur bébé ou bien un puzzle en bois aggloméré à d'autres enfants de la fratrie, voire à ceux des générations suivantes. Pour celui fabriqué en bois brut, ils le feront davantage. Cette durée de vie plus courte signifie par ailleurs que ces jouets premier prix devront être remplacés si les parents veulent que leur bambin puisse continuer à s'amuser et à s'éveiller. 

 

Risques pour les enfants

En raison de la mauvaise qualité des matériaux employés, ces jouets d'éveil plus fragiles peuvent blesser les bébés et les jeunes enfants lorsqu'ils jouent avec. Les petites pièces cassées sont susceptibles de présenter un risque d'étouffement s'ils les mettent à la bouche. Certains jeux peuvent contenir des matériaux toxiques, comme des peintures au plomb et être nocifs pour leur santé. Les parents seront contraints de retirer tous les jouets abimés, entrainant de la possible frustration chez les tout-petits enfants. Ces jeux d'éveil sont aussi susceptibles ne pas respecter les normes de sécurité en vigueur en France et en Europe (EN 71, REACH, marquage CE). Un grand nombre de jouets, de plein-air, des jeux d'imitation, des jeux de construction, des jeux de société, des hochets, des instruments de musique, des petites voitures miniatures est retiré chaque année du marché en France. Ils ne devraient tout simplement pas être présents dans un seul magasin de jouets. Ils présentent un danger important pour les jeunes enfants alors que l'objectif serait qu'ils s'amusent en toute sécurité, pour bien grandir. 

 

Impact sur l'environnement

Comme évoqué plus haut, les jouets pour enfants de faible qualité sont souvent fabriqués à partir de matériaux peu durables qui contribuent à accroitre davantage l'épuisement des ressources naturelles. Cet impact environnemental négatif est particulièrement visible en matière de déforestation et de pollution de l'eau. Leur plus faible durabilité va augmenter la quantité de déchets. De surcroît majoritairement non recyclables. A cela s'ajoute le fait qu'ils sont principalement fabriqués à l'étranger, dans des pays à bas coût, à l'autre bout de la planète. Leur transport va contribuer à augmenter les émissions de gaz à effet de serre, aggravant ainsi le changement climatique. Ce sont typiquement les objets d'éveil vendus à des prix dérisoires que l'on retrouve durant le black friday.

 

Valeur éducative

Les jeux et jouets bon marché peuvent disposer de bénéfices éducatifs et ludiques limités. Et ne pas stimuler autant l'imagination et la créativité, comparativement à ceux de meilleure qualité. Soit parce qu'ils sont abimés, sont trop simples ou qu'ils offrent moins de possibilités d'interactions avec l'enfant. Le tout-petit risque de plus rapidement s'ennuyer en s'amusant avec. Et s'en détourner pour d'autres plus intéressants, meilleurs d'un point de vue éducatif. 

 

Coût d'achat à long terme

Comme déjà discuté précédemment, les jouets et jeux bon marché sont généralement moins solides. Cela signifie qu'il faudra les remplacer plus fréquemment et que cela entraînera inévitablement des coûts supplémentaires. Des dépenses imprévues pour faire réparer ou pour remplacer des pièces cassées, usées devront aussi être envisagées, si le fabricant permet l'achat de pièces détachées. En réalité, c'est rarement le cas, en particulier pour les jouets en plastique. A la fin, l'achat d'un jouet bas de gamme peut revenir à plus cher que celui de meilleure qualité. C'est encore plus vrai si l'on raisonne en coût d'usage. Un jouet de motricité, d'imitation, une poupée valant 75 euros dont la qualité assure une utilisation durant trois ans coute moins cher que celui acheté 50 euros qui n'est utilisé qu'un an (respectivement 25 euros et 50 euros par année). Acheter des jouets pour bébés, pour enfants de qualité permet d'amortir leur coût tout au long des années d'utilisation. 

 

Pour toutes ces raisons, il est à notre avis préférable d'investir dans des marques de jouets de bonne qualité, capables d'offrir aux enfants une expérience de jeu plus satisfaisante et durable. Par exemple des jeux Montessori joliment colorés fabriqués en bois naturel, des jouets français, des jouets éducatifs écologiques. Sans parler de la satisfaction bien meilleure des parents qui les auront offerts. 


08/02/2024 à 9h11


Publié dans Marché du jouet

Produits associés

Retour au blog